Programme et inscription au Congrès 2017

D’exercer, nous serions empêchés : et si les conditions de travail des avocats rendaient désormais la défense des justiciables difficile, voire impossible ?

Rythmes de travail intenables, déconsidération du travail, discrimination sexiste, collaboration au rabais… Et si l’avocat était un travailleur comme les autres à la limite du burn out ?

Comment continuer de défendre les plus démunis, alors que nous n’avons plus les moyens de faire notre travail ? L’inégalité des armes commence là. Comme si notre épuisement programmé allait de pair avec l’adoption de lois liberticides, assignant la défense à une apparence de contradictoire.

Alors que les barreaux sont de plus en plus tentés de prendre des parts dans des sociétés qui promettent une justice prévisible,  que le conseil juridique se vend  désormais en ligne,  que les financiers achètent des cabinets d’avocats, et s’il était temps de défendre l’artisan du droit que nous sommes, de proposer de travailler autrement, d’inventer des structures d’exercice hors des voies tracées par quelques-uns, de construire nos réseaux d’échanges, d’élaborer des défenses communes pour que le droit reste une arme ?

NI UBÉRISÉS, NI ÉPUISÉS, MAIS SOLIDAIRES.

Et si c’était cela le progrès ?

Programme et bulletin d’inscription au Congrès 2017 

 
Du vendredi 10 novembre au 12 novembre 2017

 
Palais des congrès et de la musique

  1 place de Bordeaux Strasbourg