Dernières actualités // Droit social

Droit social

Toutes et tous ensemble dans la rue le 1er mai 2023

Un an après la réélection du président Macron, la situation a rarement été aussi catastrophique et l’état de la démocratie particulièrement inquiétant. Avec le 47-1, le 44-1 et le 49.3, l’exécutif a muselé l’opposition parlementaire. Avec les menaces de dissolution et la répression policière, il voudrait museler les mouvements syndicaux et associatifs. Partout, de Mayotte

PUBLIÉ LE 27 avril 2023 Lire la suite

Droit social

Pas de papiers, pas d’avocat : Les travailleurs sans papiers seront-ils toujours privés de l’aide juridictionnelle ?

Quatre travailleurs ont saisi le Conseil de prud’hommes de Paris pour obtenir la requalification de leurs contrats précaires en contrats à durée indéterminée et faire sanctionner les abus de leurs employeurs. A priori un procès banal, comme il s’en plaide tous les jours. Mais ce qui se discutera d’abord et surtout, à l’audience du 21

PUBLIÉ LE 21 avril 2023 Lire la suite

Droit social

Avocat.es, salarié.es, toutes et tous concerné.es ! Le projet de réforme des retraites nous impactera et impacte déjà nos projets de vie !

Le gouvernement a décidé dans le cadre du projet de réforme des retraites d’augmenter l’âge de départ à la retraite de 62 à 64 et d’accélérer la réforme Touraine, augmentant la durée de cotisation (43 ans). Cette réforme est profondément injuste et touchera plus particulièrement les personnes ayant eu des carrières longues ou bénéficiant de

PUBLIÉ LE 15 février 2023 Lire la suite

Droit social

Non à la répression par réquisitions : Défense du droit fondamental à la grève

Depuis près de trois semaines, les salarié.es et les sous-traitants des raffineries Total et Esso-ExxonMobil ont lancé un large mouvement de grèves pour obtenir une augmentation de salaire et une meilleure répartition des bénéfices des géants du pétrole. La réaction de l’État est, une fois de plus, autoritaire et contraire aux intérêts des salarié.es. Le

PUBLIÉ LE 13 octobre 2022 Lire la suite

Droit social

NOUVELLE REFORME DE L’ASSURANCE CHOMAGE : QUAND LE CONTOURNEMENT DES SYNDICATS CONDUIT A LA DEMAGOGIE

En 2019, le gouvernement décidait d’écarter les partenaires sociaux de leur rôle historique d’élaboration des règles de l’assurance chômage et de réformer lui-même en profondeur le système au détriment des plus précaires (voir notre communiqué du 18 juillet 2019 : « Réforme de l’assurance-chômage : une reprise en main de fer par l’État conduisant à une précarisation inacceptable

PUBLIÉ LE 12 octobre 2022 Lire la suite

Droit social

VALIDATION DES BAREMES MACRON PAR LA CHAMBRE SOCIALE DE LA COUR DE CASSATION : L’INJUSTICE A TRANCHE

Ironie du calendrier, Emmanuel Macron à peine réélu, la Cour de cassation valide la plus emblématique des atteintes portées au Code du Travail par ses Ordonnances de 2017 : le barème qui plafonne l’indemnisation du salarié abusivement licencié en fonction de sa seule ancienneté ne serait pas contestable pour la plus Haute Juridiction. Les Conseils des

PUBLIÉ LE 11 mai 2022 Lire la suite

Droit social

1er mai 2022 : Le SAF appelle à rejoindre les cortèges syndicaux !

Alors que notre pays demeure dans une crise sociale, économique et démocratique sans précédent où les inégalités s’accroissent, la reconduction d’un Président ayant mené une politique de restriction de nos libertés, de surveillance de masse pénalisant les citoyennes et citoyens au détriment des principes de la République, appelle une mobilisation sans faille. Il est plus

PUBLIÉ LE 29 avril 2022 Lire la suite

Droit social

La politique environnementale doit être compatible avec la préservation de l'emploi

Une solution doit être trouvée pour les salariés de la centrale de Gardanne   A la suite des annonces politiques, faites en 2018, sur la fin de la production d’électricité à base de charbon, la société GazelÉnergie Génération a décidé d’arrêter son activité de production d’électricité à base de charbon sur la centrale de Gardanne,

PUBLIÉ LE 22 octobre 2021 Lire la suite

Droit social

Projet de loi santé, c'est à la trappe que les droits des salariés passent !

Le projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire, adopté en session extraordinaire par les parlementaires le dimanche 25 juillet, prévoit que lorsqu’un salarié n’est pas en mesure de présenter un passe sanitaire, l’employeur lui notifie la suspension de son contrat de travail. Cette suspension s’accompagne de l’interruption du versement de la rémunération

PUBLIÉ LE 30 juillet 2021 Lire la suite