23 octobre 2017

 

Anaïs Visscher est avocate au Barreau de Paris. ersonnalité quali ée de la co ission collaboration du CNB, elle exerce au sein d’une AARPI en droit des étrangers et droit de la nationalité et plus largement en droit des personnes.

“Le CNB s’est fait tristement remarquer par sa réserve excessive concernant les élèves avocat.e.s et les collaborateur.trice.s. Nous souhaitons pour notre part qu’il s’engage plus en avant et adopte des réformes de notre Règlement intérieur national permettant :

  • l’obligation pour chaque ordre de xer une rétrocession minimale, ce qui n’est pas le cas partout,
  • l’amélioration de l’assurance perte de collaboration dont les jours sont comptés ; les solutions pansement adoptées jusqu’à aujourd’hui ont conduit à une réduction importante de la protection des collaborateur. trices.s pour un coût accru alors qu’une généralisation permettrait de maintenir une protection de qualité pour 5 et 10 euros par mois et par collaborateur.trice,
  • l’amélioration de la prévoyance collective pour une mutualisation du maintien de la rétrocession des avocates en congé maternité qui ne doit pas peser sur le seul cabinet d’accueil.”

Et retrouvez la liste des candidats