23 mars 2018

 

Le Syndicat des avocats de France, engagé depuis des années dans la lutte pour le respect de la dignité des justiciables, notamment lors de leur comparution aux audiences pénales, entend soutenir l’action menée par le bâtonnier et l’Ordre des avocats de Fort-de-France qui demandent la suppression des cages indignes installées sur les box des salles d’audience du palais de Justice.

Le Syndicat des avocats de France dénonce à nouveaux le choix sécuritaire généralisé du ministre de la Justice qui méprise la dignité, porte atteinte à la présomption d’innocence et affecte les droits de la défense.

Le Syndicat de avocats de France s’associe aux avocats de Martinique pour dénoncer une situation inacceptable.