15 mars 2018

Alors que le projet de loi « Asile et immigration »  transmis par le gouvernement à l’Assemblée nationale doit être examiné prochainement et propose de durcir l’expulsion et l’enfermement des étrangers, que le Premier ministre réfléchit à extraterritorialiser les maternités à Mayotte pour faire le tri entre les nouveaux nés, l’actualité se fait l’écho de très nombreux cas d’enfermement des enfants dans les CRA.

Aussi, à l’initiative de la CIMADE, nous avons signé une lettre pétition pour interpeller le Président de la République sur l’enfermement des enfants en centre de rétention et lui demander d’y mettre fin.