15 juin 2015

Par Collectif (Syndicat des avocats de France et Syndicat de la magistrature)

Se conformant aux annonces du premier ministre , la commission spéciale de l’Assemblée nationale chargée d ’examiner le projet de loi «  Macron  » a très vite adopté, le jeudi 11 juin, un amendement du gouvernement plafonnant la réparation des licenciements injustifiés. Une réforme passée en force, un séisme pour la justice sociale.

Lire la suite sur le site lemonde.fr