16 décembre 2019

Le SAF appelle l’ensemble des consœurs et confrères à se joindre au mouvement de grève interprofessionnel du 17 décembre contre le projet de réforme des retraites.

Le 11 décembre dernier le Premier ministre a une nouvelle fois confirmé avec quel mépris son  gouvernement traite la profession : pas un mot pour les 70.000 avocats qui s’opposent au doublement de leur cotisations retraite, à la baisse de leur pension et à la disparition de leur caisse de retraite autonome et solidaire.

Le gouvernement doit entendre raison et abandonner cette réforme injuste, insécurisante, illisible et irresponsable.

Injuste car le  taux de cotisation  dégressif conduit à ce que charge la plus lourde des cotisations pèse sur les revenus les plus bas.

Insécurisante puisque le système de retraite par points, dont la valeur de service n’est pas garantie, empêche chacun d’entre nous de savoir ce qu’il percevra réellement au moment de partir et contraindra peu à peu à se tourner vers des compléments de retraite individuelle.

Illisible parce que le régime universel prôné par le gouvernement est finalement à géométrie variable, certaines professions pourront finalement conserver un régime dérogatoire.

Irresponsable enfin car ce gouvernement qui à peine le mouvement  des gilets jaune éteint, choisit  d’attiser la colère sociale en opposant les statuts professionnels et les générations.

Maintenir la solidarité professionnelle et intergénérationnelle entre avocats avec des cotisations proportionnelles et une retraite minimale décente et garantie, est la condition du maintien d’avocats de proximité sur tout le territoire et d’une justice accessible à tous.

Nous  combattrons cette réforme jusqu’au bout pour sauver l’avenir et la diversité de la profession et permettre à chacun  de vivre dignement après avoir participé  au détriment de l’équilibre économique de nos cabinets aux  missions de services public de la justice et d’accès au droit.

Par-delà les différences de nos statuts et de nos exercices, nous défendons tous un système de retraite équitable, fiable, digne et solidaire !

Le SAF appelle donc l’ensemble des avocats à faire grève le 17 décembre 2019, aux côtés de l’Intersyndicale justice et des organisations syndicales de salariés et de fonctionnaires.