20 octobre 2020

« Le Syndicat des avocats de France est la vigie des libertés et des droits des justiciables, toutes les actions qu’il conduit, il les mène aussi au CNB, grâce à ses élus, le SAF stimule le CNB. Au cours de la mandature sortante, ils ont rappelé à chaque fois avec force et détermination notre attachement à :

  • La défense du secret professionnel et l’indépendance de notre profession
  • La défense de l’audience
  • Le respect des droits de la défense et des justiciables
  • La prise en charge effective par la profession des questions de discrimination et de harcèlement
  • Les atteintes aux libertés et aux droits de l’homme en France où à l’étranger

Les élus du SAF ont été également particulièrement moteurs dans :

  • La mobilisation contre la réforme des retraites
  • Les procédures de référés libertés pendant la crise sanitaire
  • Les recours contre les ordonnances COVID en procédures civile, pénale et administrative
  • La médiation avec la Cour Nationale du Droit d’Asile et la mise en place d’un vade-mecum sur les vidéo-audiences
  • L’opposition à la loi asile immigration et le volet pénal de la loi de programmation justice
  • L’amélioration de la réforme de la procédure de divorce. »

POUR UN CNB COMBATIF

DES ÉLUS DU SAF NOMBREUX !