Protection et indépendance

4 novembre 2020
4 novembre 2020

Élection des représentantes et représentants au Conseil national des barreaux

24 novembre 2020

La parole aux candidates et candidats :

“Le projet de réforme des retraites et la crise sanitaire ont mis en lumière la précarité de notre exercice professionnel.

Face aux baisses subites du chiffre d’affaire, aux accidents de la vie, nous ne sommes pas suffisamment protégés.

Cette protection est pourtant la condition de notre indépendance, permettant aux justiciables de bénéficier d’une défense de qualité, exempte de toute autre considération.

En coopération avec les barreaux, le CNB doit être utile au quotidien en facilitant notre exercice : conseils dans le choix des structures d’exercice, création et mutualisation d’outils numériques et juridiques, dispositifs d’alerte sur les délais, mise à disposition d’outil de gestion de cabinet, de bases de données jurisprudentielles…

Enfin, parce que l’indépendance ne peut être qu’un mot, nous nous opposerons résolument à la création de l’avocat salarié en entreprise.”