12 novembre 2020

Élection des représentantes et représentants au Conseil national des barreaux

24 novembre 2020

La parole aux candidates et candidats :

“Les écoutes ne peuvent être le seul moment où nous sommes entendus ! Dans de nombreux pays, la place de l’avocat est remise en cause et nos consœurs et confrères sont menacées dans leur intégrité professionnelle mais aussi physique.

Si la situation en France n’est pas d’une telle gravité, ce mouvement de fond qui, derrière les avocats, porte atteinte aux libertés individuelles et fondamentales de tous, doit être combattu.

Les récentes atteintes à notre secret professionnel en sont la démonstration. Si le Rapport Perben préconise utilement une extension du périmètre du secret professionnel au conseil de l’avocat, ses propositions pour le secret professionnel et ses atteintes sont peau de chagrin face à une sombre réalité.

Le SAF a toujours défendu la place de la défense tant comme syndicat qu’en impulsant au sein du CNB les actions de cette défense.
Élus, nous nous battrons pour renforcer la protection des avocats (secret professionnel, perquisitions, écoutes) et obtenir la reconnaissance constitutionnelle de notre rôle. Nous continuerons à nous mobiliser pour qu’en temps de crises et d’états d’urgence qui se pérennisent, il existe toujours un avocat libre et indépendant pour assister et défendre les justiciables.