22 mai 2015

C’est avec une grande tristesse que nous apprenons le décès de Francis JACOB dans la nuit du 15 au 16 mai 2015, membre fondateur du Syndicat des Avocats de France (SAF).

Avocat à Paris, Francis JACOB a été le premier président du SAF de 1973 à 1978.

Par son implication dans les organismes professionnels, le Conseil national des barreaux et la Caisse nationale des barreaux français, il a su à donner un sens collectif à la profession d’avocat, son exercice en faveur des justiciables et de leur accès au droit.

Par la force de ses combats, il nous rappelle qu’il ne peut exister de société démocratique sans une défense infaillible des libertés.

Il nous a transmis ses engagements et le cadre qui nous permet aujourd’hui de les réaliser, cet outil de mobilisation et d’action qu’est le Syndicat des avocats de France.

C’est avec un grand honneur que les générations d’avocats qui lui succèdent portent la continuité de ses combats et de ses engagements, construire une défense libre, éclairée, une justice qui assure un égal accès au droit et garantisse l’exercice des libertés.

Aujourd’hui, toutes nos affectueuses pensées vont à sa famille et ses proches.

Paris, le 17 mai 2015